Un véhicule peut être mis en fourrière lorsque le conducteur commet certaines infractions au code de la route. Cependant, si vous garez votre voiture sur un emplacement réservé, vous serez en infraction. Un excès de vitesse peut aussi conduire à une confiscation. En effet, le fonctionnaire ayant confisqué un véhicule représente la fourrière dans laquelle le véhicule est transféré. Alors, quelles sont les démarches à suivre pour récupérer sa voiture mise en fourrière ?

Dans quelle fourrière est transféré le véhicule à Paris ?

Avant de réussir la récupération de votre véhicule, vous devez connaître la fourrière dans laquelle il a été transféré. La ville de Paris est constituée de 20 arrondissements offrant chacun un service particulier en matière des services de fourrière. En effet, dans cette ville, les différents services de fourriere paris sont dans les arrondissements qui suivent : 18,12,16, 11, 1 et 3. Toutes les fourrières ne sont pas ouvertes du lundi au vendredi. Certaines font 4 jours sur 7, de 8h à 17h.

Avez-vous vu cela : Quel est le plus pauvre de la planète ?

Les services qu’elles proposent ne sont pas les mêmes. Elles vous aident dans les enlèvements et dans la recherche des véhicules retenus. En effet, chaque fourrière apporte ses services selon les besoins de ses clients. Auprès d’une fourrière, vous pouvez faire un certificat d’immatriculation, des informations relatives à un emplacement ainsi que des informations permettant de récupérer une voiture. 

Il y a des procédures à suivre pour enlever un véhicule. Ces fourrières suivent des règles bien définies. Cependant, pour enlever une voiture, le propriétaire doit solliciter la fourrière la plus proche pour avoir des informations relatives aux frais de mise en fourrière et autres. Aussi, ce dernier doit fournir des informations dont le numéro d’immatriculation de la voiture, le lieu d’enlèvement, la date et l’heure de la mise en fourrière, etc. 

A lire aussi : Quel est le meilleur moyen de visiter les calanques ?

Les voitures mises en fourrière sont garées dans des endroits disposés par les fourrières. Ces endroits sont classés selon chaque type de véhicules et d’autres paramètres connus par les services de fourrière. 

Récupération d’un véhicule mis en fourrière : procédure !

Il y a des informations que vous devez avoir pour être en mesure de récupérer votre voiture mise en fourrière. La première des choses à faire est d’identifier le lieu où le véhicule est en fourrière. Ensuite, il faut présenter un certain nombre de cartes et de certificats.

 Il est interdit que le propriétaire envoie une autre personne pour récupérer son véhicule. Il doit se présenter lui-même pour être en mesure de fournir des informations adéquates. Aussi, pour éviter les problèmes liés aux vols de voitures. Les pièces à garder sur soi comprennent le certificat d’immatriculation en cours de validité, la carte d’assurance d’automobiles valide, un passeport ou une carte d’identité nationale. 

Le propriétaire doit aussi apprêter les frais liés à la récupération de sa voiture. Ces frais comprennent également les démarches administratives associées à la mise en fourrière d’un véhicule.